Technologie pour la voiture : tout sur la technologie hybride

Les voitures hybrides sont de plus en plus évoquées, non seulement dans les médias spécialisés, mais aussi plus visibles à la télévision et de plus en plus d’unités circulent dans nos rues et nos autoroutes.

Qu’est-ce qu’une voiture hybride ?

Une voiture hybride peut être définie comme une voiture qui combine deux moteurs (ou plus), qui sont alimentés par différents types d’énergie. D’une part, il y a un moteur à combustion interne, à essence ou diesel, que nous pouvons également appeler un moteur thermique, et d’autre part, il y a un moteur électrique (au moins). La fonction du moteur électrique est de compléter le moteur thermique de deux manières : d’une part en ajoutant sa puissance, de sorte que la puissance totale disponible soit plus grande, et d’autre part en profitant de l’énergie cinétique qui est gaspillée chaque fois. Grâce à cela, un petit moteur thermique peut être utilisé, avec peu de puissance et qui consomme peu.

Différentes configurations de moteurs possibles pour une voiture hybride

Série hybride : le moteur thermique n’est pas connecté aux roues et fonctionne uniquement pour entraîner un générateur qui recharge les batteries en électricité. Le moteur électrique est chargé de déplacer les roues. Une voiture électrique à autonomie étendue, comme la Chevrolet Volt/Opel Ampera, est toujours une voiture hybride de série, bien que par convention, elle préfère être considérée comme un sous-type de voiture électrique.
Hybride parallèle : le moteur thermique est le principal, tandis que le moteur électrique est complémentaire et aide le moteur thermique lorsque plus d’accélération est nécessaire, ajoutant les puissances des deux. Un exemple de ce type de voiture serait la Honda Insight.
Hybride combiné : c’est le système le plus complexe, les deux moteurs peuvent fonctionner seuls ou en même temps. Le moteur électrique peut démarrer de lui-même. Lorsqu’il faut beaucoup de puissance, les deux fonctionnent. Le moteur thermique peut également fonctionner seul à certaines vitesses où ses performances sont optimales et il peut également aider à recharger les batteries. Des exemples de ce type d’hybride seraient la Toyota Auris HSD, la Peugeot 3008 Hybrid4 ou l’Audi A6 hybrid.